MIXAGE

Edition, contrôle des niveaux, fréquences, spatialisation (pan et reverbe), dynamique (compression, gate, clip, sidechain)

Mixage hybride (numérique et analogique): en fonction des genres musicaux, les processeurs analogiques sont habituellement utilisés sur le kick et la basse, ainsi que sur les différents bus afin d’obtenir l’effet de « glue » charactéristique au domaine analogique.

Analog Summing (sommation analogique) qui permet de retrouver le charactère et le punch des plus célèbres tables de mixage, élargissant le champ stéréo et réchauffant finement le signal digital, souvent considéré comme un peu trop froid ou stérile.

Pour tous nos mixages, deux séries de retouches sont incluses. Une série de retouches consiste en un ensemble de modifications (exemple : batterie trop forte, basse trop en retrait, pad n°1 pas assez à gauche…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *